VICTOIRE DANS LE COMBAT DE L’AVENIR POUR TOUS POUR NOS LIBERTÉS PUBLIQUES ET PRIVÉES !

VICTOIRE DANS LE COMBAT DE L’AVENIR POUR TOUS POUR NOS LIBERTÉS PUBLIQUES ET PRIVÉES !

201206 Fronton Conseil d'Etat .png

UN RÉFÉRÉ-LIBERTÉ POUR MANIFESTER VOTRE CITOYENNETÉ
Résumé en video ici : https://youtu.be/cvrJOb8udco

Retour sur 15 jours d’actions dans les medias, au Conseil d’Etat et auprès du gouvernement pour obtenir un retour effectif de vos libertés de cultes et de manifestations.

Lundi 16 novembre
M
aître David Wolff, notre nouvel ami avocat rencontré sur les réseaux numériques puis en réalité physique à Saint-Roch le 25 septembre dernier, prépare un référé-liberté pour la manif des Gilets Jaunes du 21 novembre (première grosse manif conte la loi Securité globale au Trocadero).Il me demande qui de L’Avenir pour Tous pourrait appuyer la requête; je lui réponds que LAVenir pour Tous et certains de ses adhérents pourraient se joindre à la plainte, mais en tant que manifestants demandant la reprise des messes.

Sans aucun lien, vers 18 h ce lundi, l’équipe d’Eric Brunet sur LCI m’appelle (alors que je n’ai plus de demandes medias depuis plusieurs mois) pour que je réagisse aux manifs des cathos PourLaMesse dans son émission du mardi 17 novembre à 11h.
Ça ne peut pas mieux tomber !Je suis encore en béquilles suite à une arthroscopie du genou, mais Géraldine de Villeneuve viendra me rejoindre pour m’épauler à la télévision.

Mardi 17 novembre
Tout se passe très bien sur le plateau, me voici « incluse » publiquement dans le combat pour les messes.

Revivez ici cette émission pleine d’énergie
https://youtu.be/068ZklFvNvM

A la sortie du plateau, avec  Géraldine, nous demandons au jeune Guillaume d’Objectif Messe de reprendre le nom du collectif Objectif Messe pour organiser une manif à Viroflay le dimanche 22 novembre : comme je l’avais suggéré à David en allant à l’émission improvisée, nous réussissons à avoir un motif d’urgence pour agir en référé au Conseil d’Etat !
Cela démarre au mieux…
Et le soir-même, je demandais à nombre d’entre vous de vous constituer requérants au Conseil d’Etat, ce que vous avez fait. Merci encore à vous !

Mercredi 18 novembre à 18h11

Nous déposons par notre inspiré David une requête au Conseil d’Etat qui est conjointe à celle d’une association de Gilets Jaunes au nom évocateur, Force Jaune.
201118 requête masquée.png

Nos deux associations demandent que soit inscrit dans les attestations de déplacements dérogatoires le motif de se rendre aux manifestations. Pour ce faire, le Conseil d’Etat doit d’abord demander au Premier ministre de modifier l’art 4 du décret du 29 octobre qui institue le 2ème confinement.

Notre requête argue de l’urgence de la manif  ObjectifMesse à Viroflay le 22 novembre, mais aussi de la reprise des messes pour l’Avent les 28 et 29 novembre 2020 : je rédige ces demandes « cathos » sur l’importance de la date de l’Avent le 28 novembre pour justifier d’une 2ème urgence, ce que personne des autres associations et institutions cathos ne demandait face à la date du 1er décembre évoquée par le gouvernement.

Vendredi 20 novembre
PREMIÈRE VICTOIRE !

Contre toute attente, nous apprenons le vendredi 20 novembre à midi que nous sommes convoqués au Conseil d’Etat ce même jour à 16h30 !
Nous nous retrouvons avec David (qui vient, pris de cours au bureau, s’habiller avec les vêtements de Bastien à la maison) et la fille des Gilets Jaunes, qui ne sera pas trop aimable avec moi…
Comme c’est bizarre, ces Gilets Jaunes pas politiques, mais tout de même de gauche. Finalement elle accepte la photo commune, et l’alliance droite-gauche est en marche, et s’assoit face au Gouvernement en son Tribunal,  pour réhabiliter efficacement nos libertés publiques !

201120 sortie CE.png

Lors de l’audience où j’ai pu prendre la parole après David et avant la représentante des Gilets Jaunes, nous avons demandé à nouveau l’inscription du motif de manifestations dans le décret en rappelant la date d’urgence du 22 novembre pour l’urgence d’une reprise des messes le 28 novembre.

Il nous a été répondu par le représentant du gouvernement, en la personne du directeur des affaires juridiques du ministère de la Santé (!), que des directives avaient été données par les préfets, pour préciser les motifs à cocher pour les manifestations, mais aussi pour les messes : le débat a été tranché le 7 novembre par le recours de l’Eglise.
Le juge des référés demande alors à avoir communication de ces précisions avant 20 h ce même vendredi.

Voici la vidéo de la requête déposée par maître Wolff
https://youtu.be/YYW-lNuE6OsIl faut comprendre que la demande de modifier le décret est très difficile à obtenir (nous en serons déboutés), mais que ce qui compte c’est d’avoir obtenu par l’administration les précisions expliquant quoi cocher comme motifs dans l’attestation.

DEUXIÈME VICTOIRE !
Le soir-même du vendredi 20 novembre, les précisions étaient postées sur le site du ministère de l’Intérieur. Chacun pouvant s’y référer pour éviter une amende de 135 €

201120 Note de remplissage des attestations .png
Samedi 21 novembre
   Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page