Pour la rentrée, préparons la campagne de la Filiation2017

Pour la rentrée, préparons la campagne de la Filiation2017

Pour la rentrée, préparons la campagne de la Filiation2017
Mercredi 14 septembre à 20h30
à L’Avenir pour Tous – Paris*
Je m’inscris à la réunion de rentrée #Filiation2017
de L’Avenir pour Tous

Chers amis,

Après un été qui a été marqué en France par le drame du terrorisme les 14 et 26 juillet, mais aussi par le sursaut de fraternité des chrétiens le 15 août dernier, avec l’appel des cloches en hommage à toutes les victimes, l’heure de la campagne électorale a bel et bien sonné. Cette rentrée 2016 revêt pour nous un caractère tout à fait unique : nous entrons aujourd’hui de plein pied dans la primaire de la droite dont dépendront les résultats de l’élection présidentielle et avec elle, l’arrêt ou la continuation de l’ouverture de la reproduction humaine marchande (PMA/GPA).

Ce temps électoral doit donc nous permettre, par le rassemblement de tous les leaders et un maximum de marcheurs de 2013, de faire entendre et reconnaître le droit de chaque enfant à connaître sa filiation biologique homme-femme indépendamment de la « forme » de famille dans laquelle il est élevé et s’épanouit. Si nous ne le faisons pas, c’est la PMA anonyme qui sera élue avec le prochain président de la République.

Ce rassemblement ne peut se faire sans vous, sans la concrétisation de votre volonté à voir l’unité de votre mouvement antiPMA/GPA se reformer en acceptant les couples de même sexe, et sans proposer de les exclure ou de diminuer leurs droits d’union.

D’ici le 7 mai 2017, toutes les occasions doivent être saisies pour organiser, expliquer et réussir ce rassemblement.

Ce sera le cas dès le lundi 26 septembre prochain à 20h30 à Antony lors d’une réunion-débat organisée par Sens Commun – Ile-de-France sur le thème « Quelle filiation pour demain ? » et qui réunira

Virginie Tellenne (Frigide Barjot), présidente de L’Avenir pour Tous,

Albéric Dumont, vice-président de La Manif Pour Tous,

Geoffroy de Vries, avocat à la cour, juriste du l’Institut Famille & République et

Hervé Mariton, Député-Maire de Crest (Drôme).

Ce débat prend une importance particulière avec l’ouverture officielle de la campagne des primaires qui verra pas moins de trois candidats prétendre revenir sur la filiation (Jean-Frédéric Poisson, Hervé Mariton et François Fillon)

Pour autant, aucun des trois ne donne une solution complète et efficace pour le faire, aucun n’étant en mesure de remporter les primaires. Nous devons les aider par notre rassemblement à proposer un programme crédible, fédérateur, et donc susceptible d’être repris par le finaliste des primaires.

Revenir à la seule filiation biologique de l’enfant avec un candidat éligible est le but permanent depuis 4 ans de L’Avenir pour Tous, qui propose pour cela des moyens juridiques clairs et non discriminants pour les couples de même sexe : à la place de l’adoption plénière qui change la filiation de l’enfant, nous proposons un mandat d’éducation pour le conjoint du parent biologique, avec le maintien des droits conjugaux dans un statut spécifique d’union sans filiation, l’union civile. Et pour que cela ne soit plus contestable, L’Avenir pour Tous préconise l’inscription du principe de la filiation biologique dans la Constitution, quelle que soit la forme de famille.

Pour aboutir avec ce programme complet et équitable de restitution du principe de la filiation paternelle et maternelle qui protège l’enfant des PMA anonyme et GPA, nous avons besoin de vous : tous les évènements de rassemblement seront organisés, avec vous, de façon sérieuse afin que seule la filiation de l’enfant en soit l’objectif, sans récupération à visées personnelles, partisanes ou électoralistes.Nous vous attendons donc nombreux pour préparer les futures réunions dans ce sens le

Mercredi 14 septembre à 20h30
à L’Avenir pour Tous – Paris 15ème *
Je m’inscris à la réunion de rentrée #Filiation2017
de L’Avenir pour Tous

* L’adresse vous sera communiquée à réception de votre inscription.

 

   Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page