Élections régionales — Pour une Cop 21 de l’Humain

Élections régionales — Pour une Cop 21 de l’Humain

TOUS NÉS D’UN HOMME ET D’UNE FEMME DANS NOS DIVERSITÉS
Vendredi 11 décembre 2015
Chers amis,
Veuillez trouver ci-dessous le mail que nous avons adressé à tous les candidats têtes de listes Front national et Les Républicains pour le deuxième tour des élections régionales.Nous vous transmettons les réponses de ceux qui ont pris la peine de nous les transmettre.
Paris, jeudi 10 décembre 2015.

Second tour de élections régionales – 13 décembre 2015.
Pour une COP21 de l’Humain !

Madame, monsieur,
Vous êtes candidat(e) tête de liste pour le deuxième tour des élections régionales.Ce  temps électoral régional est l’espoir donné à nombre d’électeurs ignorés lors des manifestations de 2013 d’envisager de faire émerger, en même temps que la question de la famille, le retour sur la filiation protectrice de l’Humain, celle qui sauve la planète dans sa finalité.L’Avenir pour Tous entend quant à elle, rendre majoritaire le changement de la loi par la proposition d’une union civile qui la maintient au centre de la vie démocratique de notre pays, sans la radicalisation souhaitée par le pouvoir en place.

Ces élections régionales sont donc l’occasion de réparer  a minima le déni de démocratie de 2013 et de la récupération opérée, plus ou moins volontairement, par les nouveaux partis catholiques, institutionnalisés par François Hollande et promus médiatiquement depuis à la place de la demande la plus large.

Voilà le sens de notre intervention auprès de vous aujourd’hui, avec  54%  de citoyens, qui ont  ainsi été consultés :

1- Parmi les propositions suivantes, quelle est celle que vous inscrirez ou ferez inscrire dans le programme du candidat à l’élection présidentielle que vous serez ou soutiendrez aux primaires 2016 et au premier tour de 2017 ? 

  • « Je conserverai la loi Taubira sur le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels avec reconnaissance à l’état civil des enfants conçus à l’étranger d’une mère porteuse (GPA) ou par insémination artificielle (PMA avec donneur anonyme) et adoptés en France par les couples homosexuels comme nés de deux hommes ou de deux femmes. » (Comme c’est le cas actuellement)
  • « Je réécrirai la loi Taubira dans le sens d’une union civile en mairie pour les couples homosexuels avec droits égaux aux couples hétérosexuels sans adoption plénière (qui efface les origines biologiques), pour rétablir la seule filiation père- mère biologique et stopper la conception des enfants par GPA et PMA à l’étranger et demain en France. » (Réécriture de la loi en union civile sans possibilité d’adoption filiative, seulement un mandat d’éducation du parent non biologique)

Question subsidiaire depuis la décision des l’Association des Maires de France de les supprimer :

2- À Noël, installerez-vous une crèche, lieu culturel de la filiation par l’Incarnation, dans le hall du Conseil régional ?

Nous publierons votre réponse sur les réseaux sociaux et par mailing auprès de nos adhérents et sympathisants.

En vous remerciant de votre prompte réponse de votre part, et vous souhaitant une belle fin de campagne, nous vous assurons, Madame, Monsieur le candidat,  de nos sentiments républicains et citoyens, plus que jamais déterminés.

Virginie Tellenne
(Frigide Barjot)
Présidente
Xavier BongibaultSecrétaire général
RÉGION AUVERGNE-RHÔNE-ALPES
Laurent Wauquiez (Les Républicains)
(Photo : Virginie Tellenne accueille Laurent Wauquiez au meeting régional de La Manif Pour Tous, à Lyon le 2 novembre dernier.)Chère amie, cher ami,

Engagé depuis le début contre la loi Taubira, je tenais à apporter une réponse claire au message que vous avez souhaité m’adresser à l’occasion des élections régionales.

La défense des valeurs de la famille doit pour nous demeurer une priorité. Ma conception de la famille reste la même : un père, une mère, des enfants. C’est le socle de notre société et nous devons le défendre avec force.

Notre mobilisation reste aujourd’hui plus que nécessaire face au gouvernement qui ne compte pas reculer dans son entreprise de destruction de la famille.

Après l’adoption du mariage homosexuel, tout est fait pour conduire à la légalisation de la PMA et de la GPA, et in fine à la marchandisation du corps humain. Nous ne pouvons rester passifs face à ces tentatives de passage en force.

Vous pouvez compter sur ma détermination pour porter nos valeurs au sein de notre famille politique.

Ma position est claire : je suis pour la réécriture de la loi Taubira dans le sens d’une union civile pour les couples homosexuels. Je veux également que nous rétablissions la seule filiation père-mère biologique et que nous stoppions la conception des enfants par GPA et PMA, qu’ils naissent en France ou à l’étranger.

Concernant les crèches, ainsi que j’ai pu le dire par le passé, je pense que n’avons pas à nous excuser de notre histoire, de notre héritage et des valeurs chrétiennes auxquelles nous sommes attachées.

En vous remerciant de votre engagement et de votre mobilisation,

Bien cordialement,

Laurent WAUQUIEZ

RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON ET MIDI PYRÉNÉES

Dominique Reynié (Les Républicains)
(Photo de campagne du candidat.)Chère Madame, Cher MonsieurJe vous remercie tout d’abord pour votre courrier et l’attention que vous portez à nos propositions.Sachez que lorsque les primaires et la présidentielle seront d’actualités, ce qui n’est absolument pas le cas actuellement, mes priorités seront les solutions qui seront proposées pour l’emploi et la relance économique.

Ensuite, je tiens à vous dire qu’il est pour moi extrêmement important de défendre la vie. Je vous rappelle mon positionnement toujours clair contre l’euthanasie. Je déplore d’ailleurs le tournant morbide que prend notre société. Il faut proposer une politique qui défende réellement la famille.

J’avais notamment été surpris, par le retrait de la notion de « détresse » inscrite dans la loi Veil et le silence de nombreux parlementaires à ce sujet et m’en était publiquement étonné. Les familles doivent être protégées et défendues. Il est indispensable que la société prenne soin de ces familles et leur permettent de s’épanouir. Il en va de l’avenir de notre Région et de notre pays pour former ses générations futures.

Je vous prie de croire, Chère Madame, Cher Monsieur, en l’assurance de mes  sentiments distingués.

Dominique Reynié

   Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page