Communiqué de Presse : Défendre l’Humain en citoyen responsable #NoAbrogation

Communiqué de Presse : Défendre l’Humain en citoyen responsable #NoAbrogation

FACE A LA RADICALISATION DE LA POLITIQUE DE DESTRUCTION DE L’HUMAIN BIOLOGIQUE
L’AVENIR POUR TOUS APPELLE A UNE OPPOSITION RESPONSABLE ET DEMOCRATIQUE
Capture d’écran 2014-10-17 à 18.41.24
#NO ABROGATION

Face à l’accélération de la mise en œuvre du programme sociétal de François Hollande pour fabriquer et mettre l’Humain dans le commerce, notamment en ce qui concerne :

• l’élargissement du remboursement des actes relatifs à l’IVG, la prise en charge médicamenteuse par les sages femmes,
•  la transformation de l’IVG en « droit fondamental » d’avorter, qui conduit inéluctablement à ouvrir la reproduction technicisée, notamment par PMA,
• l’application jurisprudentielle et réglementaire de la reconnaissance des modes de procréation par PMA et GPA,
•  la discussion sur l’euthanasie avec le rapport Claeys-Leonetti  qui ne doit pas aboutir à une loi euthanasique déguisée,

Face à la volonté du gouvernement de faire de la laïcité une religion obligatoire pour « rééduquer » les esprits et les amener à lutter contre les « théories farfelues », comme celle du Genre, pour imposer une conception indifférenciée de l’égalité, et faire disparaître toute référence transcendante laïque et morale de l’Education nationale,

L’Avenir pour Tous rappelle que l’opposition à cette politique globale d’éradication des fondamentaux d’origine chrétienne
doit, pour être unitaire, rester pluraliste et démocratique, c’est-à-dire responsable dans ses conséquences politiques.

Sans liberté d’une parole citoyenne modérée, portée en l’état actuel du débat public uniquement par LAVT,  et sans alternative crédible du Centre et de l’UMP, toute radicalisation par la seule émission de demandes abrogationistes conduit inéluctablement à une politisation vers les extrêmes qui servent de « repoussoir » et profite au pouvoir en place. François Hollande bouclera ainsi son programme sociétal de 2012 avant le renouvellement de 2017.

Aussi tous les défenseurs de la personne humaine biologique et libre de penser comme de croire, tous les défenseurs de la dignité de toutes les vies, doivent parler, agir et marcher avec une réelle liberté d’expression, qui laisse place à toutes les sensibilités.

Dans ce sens , l’Avenir pour Tous rappelle qu’il est illusoire et dangereux de réclamer l’abrogation de la loi d’IVG
pour les femmes, 
comme celle de la loi Taubira pour les couples homosexuels.

Non-abrogationiste, L’Avenir pour Tous réclame et réclamera  toujours des législations réformatrices respectueuses des principes républicains, notamment pour revenir à un conception sanitaire de l’avortement légalisé, et à une filiation biologique des enfants, qui peut être indépendante des personnes qui les élèvent,  pour empêcher ce qui réunit tous les défenseurs de la Vie et de l’Humain,

la légalisation de la reproduction humaine technicisée et marchande.

Comme pour éviter toute dérive euthanasique, les soins et alternatives palliatives doivent être considérablement développés pour mettre en place une véritable politique « pro-choix » de donner et conserver la vie, quelles que soient les modes de vie à respecter.

L’HUMAIN N’A PAS DE PRIX, LA CITOYENNETÉ RESPONSABLE AUSSI.
Faites vivre la parole de L’Avenir pour Tous !
Faites un don

   Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page