Européennes 2014 : pour une insurrection démocratique!

« On ne peut pas vouloir tirer les leçons des municipales
et continuer comme avant sur les questions de société
 »
Manuel Valls, Premier ministre, Rome, dimanche 27 avril 2014

ÉLECTIONS EUROPÉENNES


Dimanche 25 mai 2014

Pour une insurrection démocratique !

 

Déclaration d’engagement des candidats aux élections européennes sur la valeur universelle de l’identité sexuée du genre humain, inclusif des orientations sexuelles des personnes

EXPOSE DES MOTIFS

L’AVENIR POUR TOUS, collectif de médiation citoyenne ayant mobilisé en 2013 – sous le sigle Manif Pour Tous – une majorité de Françaises et de Français, « tous nés d’un homme et d’une femme » dans la diversité de leurs orientations sociales, politiques, culturelles, religieuses et affectives,

dans le but de préserver l’identité sexuée homme/femme de l’humanité qui définit un seul genre humain quelques soient les orientations sexuelles des êtres et un seul principe familial quelle que soit la diversité de ses modes d’éducation et de vie,

face à la disparition juridique de ce modèle biologique universel qu’institue en France la loi Taubira par le transfert du principe filiatif homme/femme d’un enfant sur deux hommes ou sur deux femmes par l’adoption plénière ouverte aux couples de même sexe mariés, réalisant ainsi la substitution juridique de l’identité altersexuée par une identité indifférenciée de genre,

conscient que ce remplacement de l’identité altersexuée universelle par celle d’une identité indifférenciée de genres est idéologique pour supprimer toute prééminence intangible de l’être humain et conduit inéluctablement à la transformation de l’espèce humaine en catégories d’êtres vivants atomisés, impuissants dans leur isolement face à la dictature économique du marché ;

lucide sur le fait que, au nom des « valeurs fondamentales de l’Union européenne » , celle-ci est le premier lieu du débat idéologique cherchant à supprimer toute intangibilité de l’être humain, renforçant ainsi un peu plus la dictature du marché ;

préoccupé devant la disparition de ce débat dans la campagne européenne, alors qu’il gronde dans l’opinion en France par sa prise de conscience majoritaire depuis le Mouvement citoyen massif de 2013 jusqu’aux résultats municipaux du 30 mars, et dans la volte-face sociétale du nouveau gouvernement, bien trop tardive pour éviter des résultats électoraux catastrophiques pour rétablir la paix civile;

A un mois d’un scrutin dont tous les sondages montrent une contestation massive du modèle européen actuel et du système politique français pour piétinement de la démocratie et écrasement de l’humain par le marché (70% contre cette construction européenne, 60% d’abstention, FN en tête à 24%), et afin de tenter faire baisser ces chiffres très inquiétants pour la suite de notre action de médiation citoyenne dans une démocratie trop abimée,

L’Avenir pour Tous propose aux candidats aux élections de se saisir d’urgence du débat de civilisation replaçant l’être humain comme finalité des préoccupations politiques européennes et nationales,  notamment en adhérant aux principes de cette Déclaration des droits fondamentaux de l’Humanité qui

  • en affirmant de façon solennelle à l’échelon européen l‘universalité de l’identité sexuée du genre humain quelles que soient les orientations sexuelles des personnes,
  • pour restaurer au niveau national la procréation et la filiation biologiques structurant l’Etat civil des personnes, l’intérêt supérieur de l’enfant, le droit de la Famille et l’égalité des couples dans leur diversité et les bases de la démocratie.

Déclaration d’engagement
des candidats aux élections européennes
pour les Droits fondamentaux de l’Humanité

Selon le principe de subsidiarité qui s‘applique aux sujets relatifs à l’organisation de la famille et de la société, les principes énoncés ci-dessous sont de la seule compétence des Etats-membres de l’Union. Ils ne peuvent être contestés par une norme européenne.

PRINCIPES A VALEUR CONSTITUTIONNELLE

  • L’identité biologique altersexuée homme et femme est fondatrice de l’identité universelle du genre humain.
  • La diversité des orientations sexuelles est incluse dans l’universalité de l’identité altersexuée de l’humanité.
  • La procréation et la filiation biologiques, issues de l’union physique de l’homme et de la femme, procèdent de l’identité altersexuée de l’humanité.
  • La procréation et la filiation biologiques, issues de l’union physique de l’homme et de la femme, garantissent la liberté, l’égalité et la dignité première et intangible de l’être humain. Elles garantissent l’inviolabilité du genre humain.
  • Tout être humain a le droit de connaître ses origines biologiques homme et femme
  • L’intérêt supérieur de l’enfant commande qu’il ne peut être privé par la loi de connaître son père et sa mère biologiques et a le droit d’être élevé par les deux dans une union stable et durable, à défaut dans une relation responsable garantissant son épanouissement.
  • Aucun être humain ne peut être discriminé pour son orientation sexuelle, celle-ci ne remettant pas en cause l’engendrement et la filiation biologiques.
  • Le mariage, union institutionnelle de l’homme et de la femme, est gardien de  l’identité altersexuée de l’humanité.
  • Les couples quelque soit leur orientation sexuelle sont égaux dans l’union de personnes consentantes.
  • La reconnaissance de ce principe d’égalité des couples hors procréation garantit l’identité altersexuée du genre humain.

PRINCIPE A VALEUR LEGISLATIVE

  • Les couples de personnes de même sexe, en fonction de leur spécificité non procréatrice, ont droit à union civile égale au mariage qui préserve la procréation et la filiation biologiques • La lutte contre l’homophobie passe par la reconnaissance de l’égalité d’union hors procréation des couples, quelle que soit leur orientation sexuelle.

MESURES NORMATIVES

  • Inscrire par referendum la valeur constitutionnelle du mariage Homme-Femme et la filiation biologique de l’enfant égale à l’égard de son  père et  sa mère biologiques
  • Instituer un contrat d’Alliance civile donnant aux couples de même sexe les mêmes droits que les couples mariés sans la filiation sous quelque forme que ce soit . Cette loi d’Alliance civile devra comporter une clause de liberté de conscience du maire.
  • Refuser toute mesure conduisant à l’exploitation et à la commercialisation de l’être humain et de ses gamètes , notamment par la PMA et la GPA
  • Reconnaître la seule procréation artificielle qui combat les défaillances pathologiques et de stérilité biologique . Dans ces conditions, elle ne remet pas en cause l’engendrement altersexué
  • Garantir l’égalité des droits d’union patrimoniale et d’éducation des couples de personnes  du même sexe pour lutter efficacement contre l’homophobie.
  • Voter toute mesure qui  font prévaloir  le respect de la vie humaine biologique de sa conception jusqu’à sa mort sans abolir les acquis supplétifs des droits génésiques et l’égalité entre les sexes (contraception, avortement, lutte contre les stéréotypes de genres…)

ENGAGEMENTS DE CAMPAGNE

L’engagement à ces principes et mesures normatives par les candidats aux élections européennes du 25 mai 2014 permettra de protéger notre droit positif républicain des lois ultérieures ou des directives européennes instituant la contestation de l’altérité sexuelle par la loi de Genre.

La signature de cette charte, la publication ou la mention de tout ou partie de ces principes dans les documents officiels de campagne et dans les medias, ainsi que l’invitation  des responsables de L’Avenir pour Tous lors des réunions publiques de campagne afin qu’ils s’y expriment

entraînera un soutien officiel et un appel au vote de L’Avenir pour Tous pour la liste engagée sur ces principes.

 

FRIGIDE BARJOT                                                                 XXXXXXXXXXXXXXXX

Présidente de l’Avenir Pour Tous                                        Tête de liste,

Découvrez les signataires en cliquant ici

   Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page