Communiqué de presse — 10 mai 2014 – Lancement de la campagne « Tous nés d’un homme et d’une femme »

Communiqué de presse — 10 mai 2014 – Lancement de la campagne « Tous nés d’un homme et d’une femme »

« Tous Européens nés d’un homme et d’une femme ! »

 

Paris, vendredi 9 mai 2014, Journée de l’Europe

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour une insurrection démocratique,

L’AVenir pour Tous appelle à voter

 » tous Européens nés d’un homme et d’une femme ! « 

 

Après sa déclaration sur la valeur universelle
de l’identité humaine sexuée inclusive des orientations sexuelles 
présentée à la presse ce mardi 6 mai,

L’AVenir pour Tous lance ce matin une campagne de soutien
et de tractage auprès des candidats européens
qui ont accepté ainsi de protéger
la conception homme-femme de l’Humanité.

Frigide Barjot se réjouit des inititiatives convergentes
des autres dirigeants légitimes du Mouvement pour Tous (2013-2014)

A la suite des déclarations du président de la République sur BFM TV et dans Le Monde sur l' »Europe qu’Il veut ! » sans aucune référence au devenir humain, du débat intra-commission sur la filiation et la PMA dans la loi Binet sur « l’autorité parentale et l’interêt de l’enfant » ou dans l’application de la loi Taubira qui montre son ambigüité à travers les jugements contradictoires des TGI sur l’adoption plénière d’enfants conçus par PMA illégales,

L’AVenir pour Tous (LAVT) déplore une nouvelle fois que le débat électoralomédiatique ne prenne pas en considération cet enjeu majeur pour la société : préserver la conception et la filiation « nées d’un homme et d’une femme« , auxquelles les Européens et les Français sont profondément attachés, malgré des sondages trompeurs.

Les animateurs-fondateurs des manifs millionnaires de 2013, Frigide Barjot, Xavier Bongibault et Laurence Tcheng regrettent également le manque de représentation des valeurs du Mouvement pour Tous (rassemblement informel de toutes les forces citoyennes défendant la norme sexuée de l’Humanité) dans les listes électorales, notamment à l’UMP. Force est de constater le paradoxe des discours dénonçant l’excès d’économisme européiste et pas ce déni récurrent de l’Humain. Il nourrit le sentiment d’incompréhension et d’abandon des citoyens vis-à-vis de l’Europe, qui, si le débat ne s’ouvre pas enfin, traduira cette absence éthique et humaniste dans l’abstention massive ou le vote contestataire le 25 mai prochain.

Pour éviter que François Hollande et Manuel Valls ne récupèrent le rejet électoral d’une Europe contestée dans un regain de leur politique sociétale, L’AVenir pour Tous appelle à un vrai réveil démocratique par une discussion apaisée sur le sujet majeur qui secoue la France depuis 2013, et propose aux citoyens depuis le mardi 6 mai de voter pour sa « déclaration d’engagement des candidats » aux Européennes. Il appelle à se mobiliser dès ce samedi 10 mai dans une campagne commune de tractage avec les candidats adoptant ce texte fondateur sur la valeur universelle de l’identité sexuée quelles que soient les orientations sexuelles. Elle sera envoyée à tous les responsables politiques, candidats européens, élus nationaux et dirigeants gouvernementaux.
A la suite de la conférence de presse de lancement qui s’est tenue entre l’Assemblée nationale et le siège parisien du Parlement européen, Frigide Barjot a déjà eu l’occasion de remettre la déclaration à Christiane Taubira, qui l’a aimablement réceptionnée sur son vélo.

Frigide et C Taubira (c)adebrich'

Le soir-même, la présidente de LAVT la proposait à Nicolas Dupont-Aigan, qui l’acceptait, à l’occasion de la présentation de la liste Debout la France d’Ile de France emmenée par Dominique Jamet, qui, lui, a accepté des tractages géopraphiques communs avec les militants de L’AVenir pour Tous, Européens nés d’un homme et d’une femme. 

Frigide Barjot ira ainsi à la rencontre des candidats européens dans toute la France. Le programme des déplacements sera communiqué ce lundi 12 mai 2014.

Pour renforcer cette dynamique démocratiqueL’AVenir pour Tous souligne les initiatives heureuses des autres représentants légitimes de l’informel Mouvement pour Tous :

Ludovine de la Rochère, présidente de La Manif Pour Tous, propose sur le site Europe for Family de discerner les candidats portant la défense de l’Humanité sexuée. De plus, ses récents propos tenus dans le Figaro face à Erwann Binet (referendum, liberté de débat interne, et surtout « projet alternatif » étudié par des juristes et des politiques) rejoignent ceux inscrits dans la Charte de réforme de la filiation Taubira que défend la présidente de L’AVenir pour Tous depuis le vote de la loi. 

Frigide Barjot se réjouit de « cette évolution publique de LMPT qui semble fort encourageante dans l’éventualité de futures actions convergentes ».

   Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page