Frigide Barjot proclame la «victoire» des anti-mariage pour tous

Frigide Barjot proclame la «victoire» des anti-mariage pour tous

INTERVIEW – La pasionaria des manifestations contre la loi Taubira, présidente de l’Avenir pour tous, est reçue lundi par Laurence Rossignol, secrétaire d’État à la famille.

LE FIGARO.- Ce week-end, à Rome, Manuel Valls a indiqué que le gouvernement s’opposerait à tout amendement sur l »ouverture de la PMA aux couples de femmes. Est-ce une victoire?

FRIGIDE BARJOT.-C’est une victoire. Une victoire acquise aux élections municipales mais aussi dès la grande manifestation de janvier 2013. Le Premier ministre a tiré les enseignements des municipales, comme il l’a dit dimanche à Rome. Avant, le mouvement était nié. Il a été radicalisé, coupé en deux. Mais ce mouvement profond, démocratique et citoyen est apparu dans les urnes etManuel Valls l’a enfin reconnu. Il l’a fait à Rome, en sachant que les Français présents constituaient le noyau dur du mouvement. Ce n’est pas anodin. C’est une manière d’éteindre la contestation. Le gouvernement souhaite clairement mettre fin aux conflits sur ces sujets sociétaux. Nous voulons maintenant rencontrer Manuel Valls pour qu’il nous dise face à face.

Qu’allez-vous demander à Laurence Rossignol, la nouvelle secrétaire d’État à la Famille?

La confirmation de ce qu’a dit le premier Ministre à Rome. Soit l’opposition du gouvernement à un amendement sur la procréation médicalement assistée qui pourrait être proposé par les écologistes. Nous demanderons également le retour à la filiation biologique qui passe par une réforme de la loi Taubira. Les couples homosexuels peuvent très bien être reconnus sans que notre société bascule sur le plan anthropologique. Il faut simplement revenir sur la filiation sociale, non biologique, qui pose juridiquement le principe de la procréation artificielle.

À Rome, vous avez retrouvé une partie des troupes de la Manif pour tous. Est-ce un début de réconciliation entre l’Avenir pour tous et la Manif pour tous?

J’étais avec eux pour assister à la canonisation des papes Jean XXIII et Jean Paul II. Place du palais Farnèse, où Manuel Valls a été hué, j’ai retrouvé toute une partie des manifestants de 2013. Ils m’ont réservé le meilleur accueil et m’ont beaucoup remerciée. Ils étaient tous en demande d’unité. Avançons ensemble pour demander le rétablissement de la filiation biologique dans l’intérêt de l’enfant!

Vous ne partagez pas le même point de vue que la Manif pour tous sur le statut du beau-parent… Le sujet sera bientôt discuté à l’Assemblée nationale avec la proposition de loi «famille» qui reconnaît davantage le rôle d’un tiers dans l’éducation des enfants…

Nous ne sommes pas contre si ce rôle du tiers ne vient pas concurrencer celui des parents. La proposition de loi a une approche assez ouverte. Il est possible de reconnaître un rôle d’éducateur à celui qui n’est pas le parent dans les familles recomposées ou dans les couples homosexuels, mais seulement à condition que l’on reconnaisse et sécurise la filiation biologique.

   Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page