Frigide Barjot invitée extérieure au Congrès de Debout La République

Frigide Barjot invitée extérieure au Congrès de Debout La République

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Paris, le 29 septembre 2013

Frigide Barjot, présidente de L’Avenir pour Tous, invitée extérieure au Congrès de Debout La République samedi 5 octobre prochain,
y proposera publiquement son programme de réforme de la loi Taubira.

 

C’est à l’invitation à prendre la parole avec d’autres invités extérieurs tels que Perico Légasse (Marianne) ou Dominique Jamet, que Frigide Barjot a répondu avec joie à Nicolas Dupont-Aignan. Il ne s’agit en aucun cas d’un ralliement ou même d’une adhésion à Debout La République. La présidente de l’Avenir pour Tous a toujours rappelé le caractère apolitique et a- confessionnel du mouvement des consciences qui s’est levé à son appel.

 

Consciente et reconnaissante du fait que nombre des militants de DLR étaient présents dans les manifs de cette année contre le « mariage pour tous », Frigide Barjot remercie particulièrement Nicolas Dupont-Aignan et son parti d’être les premiers à lui donner la parole sur le projet d’abrogation réaliste de la loi Taubira.

 

A cette occasion, Frigide Barjot invitera le président de DLR, par ailleurs député-maire de Yerres et ancien candidat à l’élection présidentielle de 2012, à s’engager lui aussi à réformer la loi Taubira par l’inscription dans la Constitution du mariage homme/femme, protecteur de la filiation humaine, et le remplacement de la loi Taubira par une loi d’union civile sans adoption.

 

L’Avenir Pour Tous espère bénéficier d’une même tribune au sein de tous les partis de France dont les militants se sont mobilisés ces derniers mois contre la loi Taubira – Mariage pour Tous, afin d’y voir adopter, dans les programmes de leurs candidats, l’engagement formel de l’abrogation de la loi selon les modalités préconisées par L’Avenir pour Tous.

 

L’Avenir pour Tous est un mouvement a-institutionnel, aconfessionnel et apolitique qui entend convaincre, au-delà des partis, les candidats aux élections afin de faire porter par ceux-ci la réforme primordiale de notre société : le changement constitutionnel de la loi Taubira pour préserver le mariage H/F et la filiation humaine.

   Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page