Pour la filiation biologique,
contre l’extension de la PMA,
contre la GPA,

 

Ouvrons le débat !

Mobilisation citoyenne à Paris
ce 5 octobre 2014

 

droits-enfants droits-homs

filiation-bio

 

Pour apaiser le débat, venez dialoguer

avec Virginie Tellenne (Frigide Barjot),
Xavier Bongibault et Laurence Tcheng,

ainsi qu’avec des représentants régionaux de l’Avenir pour Tous
et les représentants politiques qui feront la majorité de demain.

 

Rendez-vous dimanche 5 octobre 2014,
de 14h à 19h

sur le parvis de la Gare Montparnasse
Porte Océane – Place Raoul Dautry – 75017 Paris

Depuis les grandes manifs de 2013, L’Avenir pour Tous (LAVT) de Virginie Tellenne (Frigide Barjot) propose aux élus une Charte de Réforme de la loi Taubira qui inscrit PAR REFERENDUM la valeur de l’identité humaine Homme-Femme comme principe universel, dans les chartes internationales des Droits de l’Homme et de l’Enfant, et dans notre Constitution, par la mention de l’union homme-femme (le mariage) comme garant de la seule filiation biologique de l’enfant à l’égard de son père et de sa mère géniteurs. Ainsi seront protégés les principes inaliénables de connaissance des origines biologiques et de non-marchandisation de l’Humain.

Cette proposition n’est pas discriminatoire pour les couples homosexuels élevant des enfants, car elle s’accompagne simultanément de dispositifs assurant les droits d’éducation des parents sociaux dans le cadre d’une union civile égale en mairie. Il s’agit du mandat ou de la délégation automatique d’autorité parentale pour le conjoint uni, à l’image d’une famille recomposée.

Par ce REFERENDUM s’établit une novation de la loi Taubira en un Contrat d’Union Civile donnant aux couples de personnes de même sexe unis (ceux qui ont été ‘mariés’ restent mariés) les mêmes droits que les couples mariés sauf la filiation. Cette proposition de loi existe déjà, c‘est l’«Alliance civile», proposée en janvier 2013 et votée par l’Entente parlementaire pour la Famille. Elle est le rempart au basculement de la filiation. Tout l’enjeu pour notre grand Mouvement des Consciences est bien que le changement de majorité présidentielle de 2017 aboutisse à cette réforme. L’Avenir pour Tous, en convergence d’objectifs avec d’autres associations, a pour mission d’y veiller dans le respect du pluralisme et le fera toujours par le débat et le dialogue qui garantissent, avec le respect de la filiation biologique et de l’union égale des couples homosexuels, l’apaisement et le renouveau de notre démocratie.

 

Revenir sur le site de l’Avenir pour Tous

   Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page