UNIS, NOUS SOMMES CHARLIE, ET POLICIERS, ET MUSULMANS, ET JUIFS, ET CHRETIENS

UNIS, NOUS SOMMES CHARLIE, ET POLICIERS, ET MUSULMANS, ET JUIFS, ET CHRETIENS

Capture d'écran 2015-01-06 17.53.17

Communiqué de Presse

IMG_9935

Mercredi 7 janvier, République, 22 h. Virginie Tellenne (Frigide Barjot) et des militants de L’Avenir pour Tous rendent hommage à Cabu, Charb, Wolinski, Tignous, Ahmed, Frédéric et les autres, nos morts de Charlie Hebdo.  En hommage à leur liberté d’expression, ils déposent les dessins la caricaturant à la tête des manifs de 2013. #JeSuisCharlie

POUR LA LIBERTE DE PENSER, DE CROIRE, DE S’EXPRIMER ET DE MANIFESTER
POUR NOUS AIMER CONTRE TOUS LES FANATISMES,
UNIS, NOUS SOMMES CHARLIE ET POLICIERS, ET MUSULMANS, ET JUIFS, ET CHRÉTIENS

Nous citoyens, hommes et femmes de bonne volonté, chrétiens, musulmans, juifs, athées ou agnostiques,
De gauche, de droite, du centre, avec toutes nos sensibilités partisanes sans exception,
Indifférents,  lecteurs ou cibles de Charlie Hebdo,
Surtout ceux d’entre nous qui n’étaient pas en accord avec les positions de ce journal qui a souvent attaqué leurs convictions,
Tous  protégés par nos agents de police,

Nos condamnons l’inqualifiable attentat meurtrier contre les journalistes et humoristes de l’hebdomadaire Charlie Hebdo,
Nous condamnons les insupportables assassinats des policiers chargés de leur, comme de notre, sécurité,
Nous condamnons l’horreur de l’attentat antisémite du 9 janvier qui ont vu périr 4 personnes de confessions juives,
Nous pleurons ces morts auxquels nous associons les policiers tombés, en défenseurs de notre République, au champ d’honneur,
Et nous nous associons, selon nos croyances respectives,  au deuil de leurs familles et à la souffrance de leurs amis et proches.

Nous réaffirmons ici notre attachement à la liberté et à l’intégrité intouchables de chaque être humain,  celle de penser, celle de croire, et de les exprimer sans jamais être ni empêché ni attaqué dans le pays des Droits de l’Homme, qui ne peuvent s’exprimer que dans la paix garantie par la protection de chacun et de tous.

Nous affirmons notre attachement à  liberté de la presse pour tous les organes tendus vers les valeurs de la République et de la démocratie, qui doivent pouvoir représenter toutes les opinions et qui ne peuvent subsister sans la force respectée de l’ordre républicain. Nous rappelons que les citoyens ne peuvent l’être efficacement sans une défense réelle et pluraliste de notre liberté d’expression.

Nous rendons hommage au sang froid et au courage  de nos concitoyens pris en otages qui ont permis le travail courageux et exemplaire des forces du RAID, du GIGN et de la BRI et de tous les policiers, pompiers, médecins mobilisés sans interruption pendant trois jours.

Nous, simples citoyens ou porte-parole des diverses sensibilités, nous  n’avons qu’une réponse à proposer à la violence aveugle qui sévit aujourd’hui :

Le rassemblement de chacun en union nationale pour défendre les valeurs de paix, de fraternité et de sécurité de notre pays et de notre République laïque.

Comme l’ont déjà fait les deux présidents de la République actuel et précédent, représentants de la majorité et de l’opposition nationales,
comme le demandent les chefs spirituels de toutes les religions de France et les principales associations  de la diversité et des minorités, avec l’encouragement de l’archevêque de Paris et soutenus par la prière du pape François,

nous appelons tous les citoyens, au-delà de leurs préférences partisanes et de leurs religions,
à participer pacifiquement et en conscience à la marche républicaine organisée en hommage à toutes les victimes

Ce dimanche 11 janvier à Paris,
place de la République à 13 h
(RV angle Boulevard Voltaire)
et aux quatre coins de notre pays

« Monsieur l’abbé, je déteste ce que vous écrivez, mais je donnerai ma vie pour que vous puissiez continuer à écrire. » Voltaire

La fraternité ordonnée est plus forte que la violence.
L’amour est plus fort que la mort.

Virginie Tellenne, présidente de L’Avenir pour Tous – 06 09 62 00 31
Xavier Bongibault, secrétaire général de L’Avenir pour Tous
Rémi Marchand, président de SOS Racisme Sarthe – 06 69 64 40 38
Ismael Boudjekada, étudiant musulman
Laurence Tcheng, présidente de la Gauche vitale
Jean-Baptiste Labouche, En Marche pour l’enfance
Jean-François Iung, président de la Maison de la Filiation
Jean-Baptiste Maillard, Homovox
Marie-Hélène et Jean-Luc Albert, LAVT 83

   Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page