«On ne peut pas demander une abrogation sèche de la loi Taubira» Frigide Barjot

Frigide Barjot au Figaro le 3 février 2014

   Envoyer l'article en PDF   

L'Avenir pour Tous
dépend de vous :
faites un don !

Revenir en haut de la page